Mobilisons-nous !

Êtes-vous au courant des aménagements prévus place Brousse et dans le quartier ?

Êtes-vous au fait de l’évolution du plan de circulation envisagé par la mairie ?

Avez-vous conscience des conséquences de ces aménagements sur le nombre de voitures qui circuleront dans votre rue ?

Vous vous souvenez sûrement des dommages occasionnés par la fermeture de la rue de la Belgique en novembre 2017 : bouchons monstrueux sous nos fenêtres, déplacements impossibles notamment pour les organismes de secours (ambulances, pompiers…). Cette fermeture, qui répondait à la volonté de quelques riverains de la rue de la Belgique et de la rue des Vignes de lutter contre l’accroissement du trafic, avait abouti, de fait, à la privatisation de ces rues. Elle a été finalement annulée, grâce à l’opposition collective qui s’est alors manifestée parmi les habitants du quartier, à laquelle le Parc du Val a activement contribué.

Si, depuis, des discussions se sont engagées avec la mairie et GPSO au sein d’un groupe de travail auquel nous participons activement, rien n’est réglé. Et c’est parce que nous ne voulons pas revivre une nouvelle fermeture de la rue de la Belgique ou de son équivalent que notre association tient à vous informer pour vous permettre d’agir et de peser sur les décisions à venir.

En effet, malgré toutes ces discussions, force est de constater que le projet de privatisation des rues de la Belgique et des Vignes, par leur fermeture ou leur passage en “sens interdit sauf riverains“, n’est toujours pas abandonné !

Ce projet conduirait à nouveau, inéluctablement, à reporter le trafic sur le secteur Val Fleury, dont l’engorgement est déjà manifeste.

Pourtant, des modélisations ont été faites. Nous avons fait des propositions pour trouver des solutions équilibrées, dans le sens de l’intérêt général. Il nous semble important de vous en informer.

Nous pourrons faire avancer ces propositions et refuser les solutions extrémistes, telles que la privatisation de rues, si nous sommes nombreux et unis.

Ensemble, nous serons plus forts pour, plus que jamais, préserver l’avenir de notre cadre de vie !

Adhérer à l’association

The last comment needs to be approved.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *